Commençons par une petite précision ! Au Canada, et en Amérique du Nord plus généralement, quand on parle de football, on parle de football américain, et le football comme on le connaît en France est appelé soccer. J'ai découvert et apprécié ce sport dans une série télé américaine, Friday Night Lights.

Pendant qu'une certaine personne ne fait que de parler de nourriture dans son blog et notamment de boulangerie, cette même personne m'a donc fait la surprise de m'emmener assister à un match des Alouettes en vrai de vrai !

Pour ceux qui n'aime pas le sport, sautez ce paragraphe !! Je ne connais pas toutes les règles mais pour faire simple les points peuvent être marqués de différentes façons :

  • en franchissant la ligne de but adverse (à chaque extrémité du terrain) avec le ballon,
  • en lançant la balle à un autre joueur situé de l'autre côté de la ligne de but,
  • en plaquant un joueur adverse ayant le ballon dans sa propre zone de but,
  • ou en tirant au pied le ballon entre les poteaux du but adverse (dans ce cas, un point est marqué par l'équipe).

Pour les trois premières possibilités, on ne dit pas qu'un but est marqué mais qu'il y a touchdown (aussi appelé essai ou touché mais ça fait tout de suite moins bien !) et ça vaut tout de même 6 points. Comme au rugby, un touchdown donne lieu à une tentative de transformation : le ballon doit passer entre les poteaux du but adverse. Si c'est le cas, il y a un point supplémentaire au tableau d'affichage !

Nous en avons bien profité mais je pense que nous n'avons pas pu assister au spectacle habituel : les Alouettes savent depuis longtemps qu'ils sont qualifiés pour la finale de l'Est et les Bombers, eux, étaient déjà assurés de la 2e place. Ainsi, et ce n'est pas moi qui le dis mais les journalistes, plusieurs séquences de jeu avaient une allure plutôt relâchée et les équipes ont tenté plusieurs expériences, question de tester certaines stratégies. Les Alouettes ont perdu 23-24 et se sont donc inclinés pour la première fois au stade Percival-Molson (juste au pied du Mont-Royal... c'est dingue parce qu'on ne l'avait jamais vu auparavant) depuis le 10 juillet dernier.

Ah sinon, nous avons pu assister à un phénomène vraiment américain : les cheerleaders (ou meneuses de claques en québécois, pom pom girls en France...) avec des chorégraphies à chaque arrêt de jeu soit toutes les 2 minutes !! Vous pourrez les voir en photo, ainsi que les joueurs, dans la galerie qui leur est réservée : le Football américain !