Direction donc le Jardin botanique, un des plus beaux au monde grâce à sa collection de 22 000 espèces de plantes, ses 10 serres d'exposition, sa trentaine de jardins thématiques, son équipe de chercheurs et ses programmes d'animation. On peut y découvrir les couleurs du monde au fil des floraisons : de la Chine au cœur du désert mexicain, en passant par le Japon avant de visiter la France ou même les Laurentides.

C'est du côté du jardin chinois qu'a lieu l'événement de la Magie des lanternes. Avant d'y parvenir, on doit affronter, théoriquement, une file d'attente énorme pour acheter notre billet (13,50$ tout de même !). Je dis théoriquement parce qu'il s'est avéré qu'on a passé les portiques de contrôle en cherchant l'entrée du jardin, qu'on ne savait pas qu'il s'agissait d'un contrôle et que, bien sûr, on n'a pas été contrôlées !!

Après cette grande satisfaction, nous avons pu observer toutes ces lumières qui nous entouraient. Plus de 1 000 lanternes traditionnelles et quelques dizaines de figures géantes représentent les arts populaires de la Chine : jonglerie, acrobatie, musique...

Tout ceci était bien joli et vous pouvez voir les quelques photos prises pendant cette soirée dans la galerie La Magie des lanternes.