Coupe Rogers

La chance n'était pas avec nous hier, ni avec les joueuses ! La première demi-finale, Marion Bartoli vs. Dominika Cibulkova était programmée à 15h, sur le court central (qui peut accueillir un peu plus de 11 000 spectateurs) mais manque de bol, la pluie s'est invitée et le match a été interrompu une première fois pendant une heure. Nous, nous n'étions pas dans le stade mais sur le chemin pour y aller et je peux vous dire que bon nombre de parapluies ont rendu l'âme... une vraie tempête !

Lorsque la pluie a cessé, le match a repris, ce qui nous a laissé le temps d'arriver au stade, vers 17h30, mais nous devions patienter encore 1h30 puisque le match auquel nous assistons, Dinara Safina vs. Victoria Azarenka, ne commencera pas avant 19h. Et devinez quoi ? La pluie a repris de plus belle. Le match a donc de nouveau été interrompu, après seulement 2 jeux. 30 minutes passent, une première flopée de spectateurs quittent le stade, énervés par la pluie. Une heure après, la pluie toujours présente, il reste très peu de monde dans les allées du parc Jarry, qui accueille la Coupe Rogers, et dans le stade. Tout le monde se renseigne aux guichets mais personne n'est capable de dire à quelle heure les matches vont reprendre mais ils nous disent qu'ils peuvent très bien avoir lieu à 23h ou minuit... L'idée d'attendre tout ce temps ne nous enchante guère mais nous patientons toujours. Lorsque la pluie a enfin arrêté de tomber, au bout de troiiiiiiiiiiiiiiis heures sans interruption, imaginez alors le nombre de personnes qu'il restait !!!!!!! En ce qui nous concerne on a fait le pied de grue debout pendant tout ce temps ! Et oui, il faut en vouloir !!

Les terrains étant détrempés, une équipe d'une vingtaine de personnes est venue avec des ventilateurs, des chauffages, des balais... tout ce qu'il faut pour sécher les courts. Il a tout de même fallu 30 minutes pour que les terrains soient secs et que les joueuses puissent faire leur entrée.

Le match opposant Marion Bartoli à la toute jeune Slovaque Dominika Cibulkova, a été déplacé sur un autre court, qui peut accueillir 4 000 spectateurs environ (alors déjà il ne restait pas beaucoup de monde à cause de la météo mais passer d'un stade de 11 000 personnes à 4 000, ça n'aide pas). Nous nous avons assisté comme prévu, sur le court central, au match de Dinara Safina contre Victoria Azarenka. Etant donné qu'il n'y avait presque plus personne dans le stade, nous avions la possibilité de nous asseoir où on voulait (pas forcément à nos places). Comme quoi, ça a du bon la pluie quand même ! Le match commence et lààà, nous nous rendons compte qu'en allant de l'autre côté des tribunes, en face de nous, on peut voir le match de Marion Bartoli ! Nous avons donc pu assister à deux matches simultanément et malheureusement, voir la défaite de Marion.

Une fois le match terminé sur le central, la demi-finale double devait avoir lieu mais a été remplacée par un match d'exhibition avec 2 Canadiennes, Québécoises qui plus est : Marie-Eve Pelletier et Stéphanie Dubois.

Les aléas du direct ont mis à dure épreuve notre patience mais ce fut payant ! Vous pouvez voir les quelques photos de cette soirée dans la galerie La Coupe Rogers.