Lors du tournage du premier épisode, il faisait très beau (comme souvent) mais très froid et il y avait beaucoup, beaucoup de neige ! Il fallait bien sûr redécouvrir, ou découvrir autrement ce lieu très populaire.

Le contraste a été énorme ! Directement arrivée au pied du Mont Royal, on pouvait voir des dizaines et des dizaines de personnes qui jouaient des percussions tous ensemble. Chacun vient avec son instrument (djembé, batterie, tam-tam...) et s'intègre dans le groupe déjà présent... ce n'est pas à Paris que l'on pourrait voir autant de personne en symbiose. Quand je repense au 17 mars, date de ma première venue, où il n'y avait presque personne... quel changement ! Pour information, même tout en haut du mont, à plus de 300 mètres, on les entend toujours ! Voici une courte vidéo pour vous montrer l'ampleur du phénomène (et tout le monde n'est pas dessus).

Quelques pas et nous tombons ensuite sur un jeu de rôle. Une cinquantaine de personnes combattaient comme au Moyen-Âge. Petits et moins petits se battaient à l'aide d'épées (fausses, je vous rassure !) et se protégeaient grâce à leur bouclier. Certains portaient même des cottes de maille, des armures (ils sont dingues ces Montréalais !!). On n'est pas restées longtemps parce que la poussière n'est pas très bonne à manger ! Jetez un oeil à ce spectacle poussiéreux :

On avance, on avance, on avance, c'est une évidence, on n'a pas assez d'essence, pour faire la route dans l'autre sens, alors on avance... Humm, excusez, je me suis égarée ! Mais on a quand même avancé et on a vu cette fois-ci le coin des guitaristes ! On a aussi vu un mec sur des échasses (que vous pourrez voir sur une photo) !

On continue notre ascension du Mont Royal et cette fois-ci, contrairement à la première fois, nous partons à l'aventure et n'empruntons pas les sentiers bien définis, nous "escaladons" la petite montagne ! Résultat, nous arrivons cette fois-ci sur un versant que nous n'avions pas découvert : nous avons une belle vue sur le stade olympique, le pont Jacques Cartier, le Saint-Laurent et les Monts Saint-Hilaire et Rougemont. Ensuite, nous arrivons au chalet, et nous pouvons à nouveau contempler la vue de la ville à partir de l'esplanade. Et là, je me rends compte que je vois le bâtiment dans lequel je travaille !! C'est vous dire comme cet immeuble est imposant. Vous pouvez voir un zoom sur la photo suivante, ou avoir une vue complète en cliquant dessus !

<img src=

Nous sommes ensuite redescendue en direction du Lac aux Castors où de nombreuses personnes pique-niquaient et faisaient des petits barbecues... tout ça pour nous rendre jalouses !

Pour finir cette promenade, nous nous sommes rendues dans un salon de thé que mon collègue m'avait recommandé. Ce salon est très réputé à Montréal. Le samedi matin, il y a même des dégustations réalisées par des professionnels. La carte des thés est très bien faite, tout est décrit et le choix est énorme. Leurs desserts sont écoeurants (super bons, pour ceux qui n'ont pas lu le billet précédent) ! Bref, la journée s'est très bien déroulée et on l'a terminée sur une dernière bonne note !

Comme d'habitude, vous pouvez voir tout ce que je vous raconte en photos, dans la galerie Comeback au Mont-Royal