Les touristes françaises sont de retour ! Le Biodôme de Montréal est en réalité l’ancien vélodrome construit pour les Jeux Olympiques de Montréal. Il s'agit aujourd'hui d'un "musée-zoo" où l'on peut parcourir quatre écosystèmes différents en un même lieu : la forêt tropicale, la forêt laurentienne, le Saint-Laurent marin ainsi que le monde polaire de l’Arctique et de l’Antarctique.

Etant donné l'heure de notre arrivée, le "ticket man" nous a dirigé vers l'écosystème de l'Antarctique et de l'Arctique puisque l'équipe allait donner à manger aux manchots et gorfous dans les secondes qui suivaient. Les gorfous (sauteur ou doré) sont, pour faire simple, des manchots mais avec des cheveux jaunes ! Du côté de l'Arctique, nous avons vu différentes espèces d'oiseaux (mais qui ne volent pas) dont le fameux "oiseau tête de mousse" !
Ce qui est regrettable mais normal, c'est qu'on ne ressent pas du tout le climat de l'écosystème en question (climat polaire) contrairement aux autres que nous découvrirons par la suite. De plus, j'ai été déçue de voir que les animaux sont tout de même très restreints au niveau de leur espace ce qui n'est pas le cas pour les autres écosystèmes.

Voici deux vidéos beaucoup plus parlantes que de simples photos. Vous pourrez voir sur la première qu'un manchot s'éclate tout seul à faire le "tourne-broche", et, sur la seconde, un concours de plongeon et de saut pour revenir sur le rocher !

Nous avons ensuite pris la route de la forêt tropicale. A peine nous avions passé la porte de cet écosystème que nous nous sommes senties accablées par la chaleur. Nous avons pu réellement avancer dans les conditions météorologiques de cette forêt : humidité et chaleur au rendez-vous. Après quelques minutes d'étouffement, nous avons fini par nous habituer à ce climat. Pour ma part, c'est l'écosystème qui m'a le plus plu en raison du nombre d'espèces que l'on pouvait apercevoir et découvrir : ara, tamarin, capybara, divers oiseaux, poissons...

Sur la vidéo suivante, voici justement quelques espèces de (gros) poissons vivant dans la forêt tropicale, dont parmi eux, le célèbre poisson-chat.

Troisième étape : la forêt laurentienne ou le climat est beaucoup plus supportable, parfait pour moi (et pour toi Papa !) : ni chaud, ni froid ! Encore beaucoup d'animaux : grenouilles, crapaud, caïmans, tortue, chauves-souris et fines gueules (pas de photos par contre, elles étaient dans l'obscurité), singes, porcs épics, poissons, serpent (plus exactement un Boa émeraude) et même un anaconda. Vous pourrez voir le boa en photo mais pas l'anaconda, faut pas déconner non plus, je reste phobique des serpents et là, ce n'était vraiment pas possible ! Il y avait même deux lynx ! Sinon je me suis faite avoir par une loutre, elle jouait à cache-cache, c'était une timide et elle ne se laissait pas prendre en photo (elle bougeait trop rapidement). Alors j'ai tenté de la filmer mais le résultat n'est pas plus fameux ! Regardez la vidéo, vous verrez de quoi je parle !

Enfin, dernier écosystème : le Saint-Laurent marin. Dans cet espace, on peut observer principalement (comme son nom l'indique d'ailleurs), la faune aquatique mais aussi de nombreuses espèces d'oiseaux. Température douce et agréable également.

Vous aurez un grand échantillon de ce que nous avons vu et découvert dans la galerie du Biodôme alors n'hésitez pas à vous y rendre pour regarder des photos magnifiques !

Après tant de découvertes, nous nous sommes rendues, comme il était prévu, au complexe cinéma tout près du Biodôme pour déguster... des Bretzels !!!!!! Vous allez enfin voir de quoi je vous parle grâce à ces photos :


Délicieux bretzel à la cannelle


Bretzel original mais très bon également !

Nous avons ensuite pris le chemin du retour après quelques heures de découverte, de soleil et de chaleur... Je fais des envieux ?